LYSIPPE - Formation Lean Management, Réduction des frais généraux

Equipementiers automobile

mercredi 12 octobre 2011 par emmanuel

- Usine d’un groupe équipementier automobile de rang 1, leader pour son process innovant, transformation de l’aluminium, grandes séries répétitives, peu de diversité de produits :

  • 20 points de Disponibilité Opérationnelle gagnés sur la machine goulet de l’atelier.
  • TRS objectif atteint et maintenu en 6 mois.

- Pour vous c’est la possibilité :

  • de mieux rentabiliser vos investissements productifs,
  • de ne plus livrer en retard,
  • de réduire vos rebuts de façon significative,
  • d’augmenter vos profits.

- Nous avons entre autres formé ce client à la méthode A3 Toyota qui permet :

  • De résoudre en équipe les causes des arrêts de production.
  • Durablement, en s’attaquant aux causes racines.
  • De faire progresser la maîtrise des procédés de fabrication par vos équipes opérationnelles.


Exemple 2 : Kaizen et Ergonomie

Atelier salle blanche non automatisable d’une usine d’un équipementier automobile de rang1, PME indépendante.

  • Traitement simultané de 5 lots au lieu de 2.
  • Suppression des saisies papier, traçabilité informatisée.
  • Suppression des contacts opérateur/produit chimique.
  • Suppression des risques de troubles musculo-squelettiques.

- Pour vous c’est la possibilité d’augmenter votre productivité, de réduire vos accidents et maladies professionnelles, d’augmenter votre résultat net.

- Pour cette mission nous avons employé un coktail d’outils du Kaizen et de l’Ergonomie qui nous ont permis :

  • D’impliquer les opérateurs,
  • D’accroître la productivité,
  • D’améliorer les conditions de sécurité du travail.

Exemple 3 : TPM

Equipementier automobile de rang1, Atelier 5 références, plusieurs millions de produits par an.

    • Production du poste goulet passée de 4500 à 7000 pièces par équipe.
    • Productivité de l’atelier passée de 160 à 250 produits/homme/jour.

- Pour vous c’est la possibilité d’augmenter votre productivité et de retrouver des marges.

- Pour cette mission nous avons utilisé l’outil T.P.M [1] permet de déterminer avec précision pour une machine :

  • Les causes des arrêts de production.
  • Les actions correctives immédiates.
  • L’efficacité des actions par la mesure du T.R.S. [2]

[1T.P.M.= Total Productive Management et non pas Maintenance qui pourrait faire croire que l’on ne s’intéresse qu’à la maintenance des machines. En fait on s’occupe ici de la DO - voir note suivante - qui peut-être améliorée parfois simplement en remplaçant un opérateur pendant une pause, ou plus difficilement quand il s’agit de modifier un élément de machine.

[2T.R.S. = Taux de Rendement Synthétique. Ici le mot synthétique indique que le TRS est la synthèse de 3 indicateurs précis. La DO ou disponibilité opérationnelle, le TP ou Taux de performance, le TQ ou taux de qualité, qui répondent chacun à une question : ma machine est-elle en état de produire à chaque instant ?, le cycle machine est-il stable ?, ma production est-elle bonne ? TRS = DO * TP * TQ.
Généralement on rencontre des DO voisines des 40 à 50% (70% pour la machine de l’exemple ci-dessus).


Accueil | Contact | Plan du site | |

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Lean management   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.11 + AHUNTSIC

Creative Commons License