LYSIPPE - Formation Lean Management, Réduction des frais généraux
FORMATION LEAN MANUFACTURING

Mifa - VSM

mardi 20 mai 2008 par emmanuel

 Material and Information Flow Analysis - Value Stream Mapping*


Lysippe vous propose l’apprentissage de la méthode MiFA -VSM * par la pratique.

Pour qui ?

Tout responsable d’une ligne de produits. Equipe support Lean.

Prérequis : Etre dans une entreprise de production en moyennes / grandes série. (Automobile, IAA, électronique, équipements électriques, électroménager, mass market, ...)

Objectifs

- A l’issue de la formation vous serez expert :

  • pour observer sur le terrain les lieux ou les flux de production bloquent,
  • proposer des améliorations organisationnelles ayant un réel impact sur la trésorerie de votre entreprise et sur les délais clients,

Programme

- A l’issue de la formation vous connaîtrez :

  • Les systèmes lean accélérateurs de flux de production,
  • La méthodologie pour observer les points de blocages des flux de matières et d’informations dans votre système de production

- A l’issue de la formation vous saurez :

  • réaliser une carte du flux de valeur (VSM) actuelle,
  • détecter les points problématiques dans l’organisation industrielle actuelle de votre entreprise,
  • proposer une carte de flux de valeur (VSM) future,
  • plannifier les plans d’actions adéquats pour réduire vos en-cours et améliorer votre trésorerie, réduire vos délais et améliorer vos taux de service

Organisation en formation Intra

En 3 jours dans un atelier de votre entreprise

  • La découverte du VSM par la pratique sur le terrain,
  • Réalisation de un ou plusieurs VSM actuels sur le terrain,
  • Réalisation de un ou plusieurs VSM futurs,
  • Création des plans d’action,
  • Formations complémentaires aux concepts de base d’un système tiré.

Organisation en formation Inter

En 3 jours dans un atelier d’une entreprise d’accueil.

  • La découverte du VSM par la pratique sur le terrain,
  • Réalisation de un ou plusieurs VSM actuels sur le terrain,
  • Réalisation de un ou plusieurs VSM futurs,
  • Création des plans d’action,
  • Formations complémentaires aux concepts de base d’un système tiré.
  • Limité à 10 participants, 4 de l’entreprise d’accueil - 6 externes,

Les plus de cette formation

  • Vous apprenez à faire une VSM sur le terrain, pas dans un hôtel. (Vous avez appris à conduire dans une voiture, pas dans une auto-école).
  • Lysippe est agréé comme organisme de formation, donc ces formations sont prises en charge par votre OPCA, et ne vous coûtent rien.
  • Le cash dégagé par la suppression des en-cours et stocks inutiles révélés par la VSM améliore la situation de votre trésorerie.

- Contact

*Analyse des flux d’information et de matières ou cartographie des flux de valeur. Outil focalisé sur l’amélioration de tout ce qui concerne un des 4M, celui des Matières.

Qu’est-ce que le MIFA ( VSM) ?

  • MIFA [1] signifie : Material and Information Flow Analysis. Ce qui veut dire en français : Analyse des Flux d’Informations et de Matières. Dans certains sites Toyota on utilisera le terme Japonais SHIKUMI.
  • VSM signifie : Value Stream Mapping. Ce qui signifie en français : Cartographie des Flux de Valeur. Ceci est un concept de chercheur du Massachussets Institute of Technology pour parler d’un MIFA simplifié destiné aux "entreprises débutantes en Lean".
  • C’est une méthode technique popularisée par un "disciple" de Taiichi Ohno, Hajime Oba [2], puis par Jim Womack [3].
  • Cette technique est utile dans un environnement de grandes séries et de peu de variétés de produits, là où elle a été mise au point (chez Toyota). Lors de sa diffusion cette technique a été prise pour une "solution miracle" pour tous les problèmes de flux [ dans les bureaux, dans les hopitaux, ...].
  • Pour faire court, cela réserve cette technique de préférence à l’industrie automobile, et aux industries de moyennes et grandes séries. Le MIFA est un outil utilisé par la cellule conseil interne de Toyota (OMCD en asie, OMDD en europe et TSSC aux USA) pour auditer les usines, leur management, les flux d’information et de matières, les standards, et hiérarchiser les problèmes du terrain.
  • La VSM consiste à représenter sous forme d’icônes les flux de matières et d’informations. Ensuite les problèmes sont griffonés sur cette représentation. Puis de meilleures façons de faire issues des connaissances Lean. Enfin, une représentation du futur servant de plan de transformation est dessinée à partir du brouillon et un plan d’action écrit. Chaque "responsable" est chargé de la réalisation du plan d’action sur le terrain.
  • La puissance de la VSM tient dans le fait qu’elle met en relief sur une feuille A3 les problèmes de circulation des matières et d’informations qui génèrent des problèmes économiques - trésorerie négative, BFR élévé - et des problèmes de performance - non qualité et taux de service client < 100% -.
  • En fait cela revient à mettre en relief les lieux où une pratique Lean plus efficiente que la pratique actuelle peut être utilisée.
  • Malheureusement, l’emploi de "solutions toutes faites" peut vous faire passer à coté du vrai problème, ou de la vraie cause du problème. Et comme toutes les greffes non compatibles avec le receveur cela va aboutir au rejet par le terrain. C’est pour celà qu’il faut se former à comprendre les tenants et aboutissants de cette technique, auprès de vrais spécialistes.

Consultez les mots clés ci-dessous.

[1On rencontre également MIFD, le D signifiant Diagram

[2Hajime Oba est un des 12 membres des débuts de l’OMCD, la structure de conseil de Toyota créée par Taiichi Ohno pour former ses fournisseurs.

[3Jim womack est un chercheur du Massachussets Institute of Technology, dont la recherche a été financée par general Motors pour déterminer l’avenir de l’automobile.


Accueil | Contact | Plan du site | |

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Lean management  Suivre la vie du site Nos Formations Lean   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.11 + AHUNTSIC

Creative Commons License