LYSIPPE - Formation Lean Management, Réduction des frais généraux

Au moins 20 raisons de RéUSSIR votre transformation Lean

mercredi 3 décembre 2008 par emmanuel
  Sommaire  

 21 - 30

- 21 : Pratiquez le KAIZEN TEIAN, et investissez dans une équipe de "bricoleurs" pour réaliser immédiatement les idées d’amélioration des opérateurs. Pour récolter il faut labourer et semer et...arroser d’abord.

- 22 : Chaque fois qu’un bon résultat est obtenu, demandez vous si vous ne pouvez pas faire mieux. Pas de problème est un problème.

- 23 : Pour faire changer les autres, commencez par vous changer vous même. Acceptez d’être un apprenant, d’avoir fait des erreurs, de continuer à faire des erreurs et de petit à petit changer vos cartes mentales du monde. Les héros n’existent que dans les films et nos rêves et panoplies d’enfants.

- 24 : Commencez par chasser la non-qualité avec l’aide du "taux de bon du premier coup" et de la résolution de problèmes pour augmenter la satisfaction de vos clients.

- 25 : Mettez-vous d’accord avec vos équipes sur les problèmes les plus importants à résoudre (causes d’insatisfaction des clients) et commencez par les traiter.

- 26 : Considérez toujours les problèmes avec l’oeil du client, de son point de vue, et du point de vue de son portefeuille.

- 27 : Choisissez des indicateurs "réactifs" qui vous permettent de saisir la situation dès qu’elle se produit et d’aller résoudre le problème (une opportunité de progès et d’apprentissage est cachée derrière). N’attendez pas d’avoir plus de trois rebuts pour stopper une production, plus de quelques minutes pour réagir à un manque - livraison, composant, trésorerie. Si en plus ces indicateurs vous disent "quoi faire" c’est encore mieux.

- 28 : Le cadre de vos nouvelles réflexions doit être limité par le Temps Takt (le rythme de la demande de vos clients) et par le lissage des variations (demandes, variantes,...). C’est ce nouveau point de vue qui vous fera réaliser des économies substentielles en investissements et autres ressources.

- 29 : Par où commencer ? Les premiers mots [1] de Taiichi Ohno sont : "Démarrer par le besoin" (titre), "la crise du (prix du) pétrole nous a ouvert les yeux." (sous-titre). Le problème de Toyota posé par Ohno : "Comment réduire les coûts tout en produisant de nombreux modèles en petites quantités ?". Avez-vous défini votre problème ?

- 30 : Autoriser les erreurs (et les échecs !), et interdire de les cacher. Servez vous des erreurs et échecs de vos subordonnés pour les amener à y réfléchir lors des étapes Check et Adjust du cycle P-D-C-A et faire évoluer leur système de réflexion. S’ils recommencent la même erreur où obtiennent le même échec c’est que vous avez mal fait votre travail de formation et développement de vos subordonnés. Servez vous également de leurs réussites dans le même but. Pourquoi avez-vous réussi ? N’auriez-vous pas pu faire mieux ?


- Pour en savoir plus consultez les articles et mots clés ci-dessous.

[1Taiichi Ohno, Toyota Production System, Beyond large scale production, Productivity press, page 1.


Accueil | Contact | Plan du site | |

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Lean management  Suivre la vie du site Le coin du savoir lean  Suivre la vie du site Echec ou réussite d’une transformation Lean   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.11 + AHUNTSIC

Creative Commons License